Massothérapie

J'ai effectué ma technique de massage thérapeutique suédois au Centre Orchidée de Sherbrooke en 1997-1998. Toutefois, je ne me sentais pas prête à démarrer une pratique dans ce domaine à ce moment-là. Des problèmes de santé m'en empêchaient. Je me limitai donc à pratiquer sur mes proches et sur moi-même. D'autant plus que je préférais nettement prodiguer des soins énergétiques.Cela me semblait moins exigeant. Or, pour la clientèle, il en était autrement : les gens avaient besoin de se faire toucher pour arriver à se détendre et à se déposer.

 

Au fil des années, les formations en relation d'aide s'ajoutèrent  à mon actif (AEC en pastorale, bach. en psychologie/théologie et maîtrise en counseling). Elles me permirent de mûrir et de me rapprocher de moi-même. Puis, en 2014, un texte de Bhagwan Shree Rasneesh me toucha l'âme et me saisit de l'intérieur. En voici des bribes :

 

Le massage, c'est un art subtil.Il ne s'agit pas simplement de l'adresse, il s'agit plutôt de l'amour.D'abord, tu apprends la technique et, ensuite, tu l'oublies.

 

Quand tu apprends profondément le massage, 90% du travail se fait par l'amour et 10% par la technique...Si tu sens l'amour et la compassion pour le massé, si tu es reconnaissant de sa confiance en toiet du fait qu'il te laisse jouer dans son énergie, alors, de plus en plus, tu auras l'impression de jouer de l'orgue et tu ressentiras la création d'une harmonie en toi...

 

Quand tu touches le corps d'une personne, sois porté à la prière,comme si Dieu lui-même était présent et que tu Le servais simplement.

 

En massant, masse seulement. Ne pense à rien d'autre.Entre dans tes doigts, dans tes mains, comme si ton existence y entrait.Ne soit pas satisfait d'un toucher physique.Ton âme pénètre dans le corps de l'autre et les complexes les plus difficiles se décontractent. Fais-en un plaisir. N'y travaille pas.

 

 

Ces mots-là ont vibré très fort en moi. J'avais besoin de ces mots pour délier ma peur de masser une personne inconnue. Il me fallait toucher l'amour en moi et aussi viser le plaisir pour arriver à toucher un étranger dans ce qu'il a de plus intime.

 

 

Afin que mon massage soit plus enveloppant, plus maternant, j'ai ajouté à mon actif un cours d'introduction au massage de détente californien. J'ai aussi suivi un cours de base en massage Tuina (massage chinois selon la philosophie de la médecine traditionnelle chinoise). Ce massage se pratique sur le vêtement et s'adresse aux méridiens d'acupuncture.

 

 

J'ai donc choisi de personnaliser mon massage en intégrant ces trois formes de manœuvres. Aussi, je préfère le combiner à un soin énergétique par chi-gong (mouvements spontanés). Ce soin énergétique est pratiqué après le massage de la face dorsale et celui de la face ventrale. Il va permettre de déloger du champ d'énergie les entraves à la bonne circulation, de lever les blocage, de repartir le mouvement de certains chakras et de recharger le corps d'une énergie nouvelle. Essayer cette combinaison massage/énergie c'est l'adopter!

 

 

 

Témoignage

Après le combo massage/énergie, je me suis sentie bien comme jamais auparavant. Je me sentais calme, "smooth", patiente, les événements extérieurs ne m'atteignaient plus comme avant. Je me sentais vraiment très bien et solide à l'intérieur. Aussi, les effets thérapeutiques sur le mal de tête et de bas du dos ont duré dans le temps. Avec les massages que je recevais avant, les bienfaits physiques ne duraient que quelques jours, alors qu'avec ce soin, je n'ai ressenti mes problèmes qu'une seule journée avant mes règles. Je suis très satisfaite!

                                                                       N.R.

© 2015 Line D. Letendre Créé avec Wix.com

  • b-facebook
  • Twitter Round
  • b-googleplus